Qui sommes nous

Sahanala est un « Groupement d’Intérêt Economique » qui a été créé dans le but de réunir au sein d’une même plateforme les producteurs engagés dans l’agriculture biologique, les opérateurs privés soucieux de l’environnement et du partage équitable ainsi que les associations convaincue par une démarche de conservation participative.

Sahanala regroupe plus de 3000 paysans répartis dans 41 associations de producteurs, d’artisans et d’opérateurs privés venant de cinq régions différentes : Analamanga, Alaotra Mangoro, Menabe, SAVA et DIANA.

Les membres sont répartis dans trois fédérations selon la nature de leurs activités :

– Fédération Nuts and Spices : se spécialise dans la production des épices et les noix
– Fédération Vanille
– Fédération Friendly camp : activités sur le tourisme durable ; structures touristiques qui sont créées et gérées avec et au profit des communautés à travers la création d’emplois, l’achat d’intrants et le reversement de pourcentages sur le chiffre d’affaires et le résultat brut d’exploitation.

0030_Projet Sahanala _17-10-24

L’ONG Fanamby a pris l’initiative de créer Sahanala en 2010, un groupement d’intérêt économique au service du développement durable à Madagascar. Sahanala a mis en place des alternatives économiques, sociales et environnementales pour les communautés vivant dans les zones protégées gérés par l’ONG Fanamby. Étant une plateforme qui regroupe plusieurs producteurs Malagasy, Sahanala vient en aide aux familles mais aussi aux producteurs des Nouvelles Aires Protégées gérées par l’ONG Fanamby pour que leurs produits soient valorisés et promues sur l’échelle internationale. Ces communautés sont ainsi incitées à ne pas abuser des ressources naturelles et à cultiver en dehors de ces aires protégées. Sahanala se focalise  sur le développement des services et des produits durables avec la communauté locale, en partenariat avec le secteur privé ainsi que la promotion des produits biologiques et du tourisme durable à Madagascar.

La préservation de la biodiversité et de l’équilibre des écosystèmes suppose fréquemment la mise en œuvre de mesures de protection de nature à priver les familles agricoles d’une partie de leurs ressources habituelles : Sahanala cherche à compenser tout ou une partie de ces privations.

Partenaire :